Avis sur la couche lavable Tosbots Easyfit V5 Star

Publié le : 24/01/2020 16:04:16

Différentes totsbots star, le pack parfait pour la naissance à la propreté

Photo : Différentes générations de TE1 Easyfit de Totsbots dont la dernière née: la Easyfit Star

L'avis de Stéphanie sur la nouvelle Totsbots Star

Mon expérience avec la marque Totsbots

Très sensible à la problématique liée aux déchets, j’ai tout naturellement choisi le système de couches lavables pour mon fils.

Différentes générations de TE1 Easyfit de Totsbots

Côté économie :

J’ai tout d’abord investi dans un lot de couches d’occasion TE1 de la marque Totsbots Easyfit (version 1). Mais elles étaient bien usées et donc les fuites étaient assez courantes. J’ai d’abord songé à changer les élastiques, mais le travail que cela représente m’a démotivé.

Toutefois, je les utilise encore, en mettant une culotte de protection par-dessus. J’ai ensuite investi dans 6 couches TE1 Totsbots Easyfit Version 4, neuves, qui ont donné de meilleurs résultats.

Assez contente, j’ai donc choisi d’acquérir un nouveau lot de 10 couches TE1 Totsbots Easyfit version 5 ou star ainsi que 7 couches TE2 Bamboozle de marque Totsbots également, avec 3 culottes de protection pour la nuit. Globalement, il faut compter un investissement initial de 500 € pour s’équiper.

Mais si on compare avec des couches jetables (budget estimé à 1500 € sur 2 ans), c’est nettement plus économique. Et puis, il n’est pas obligatoire de tout acheter d’un coup, on peut très bien répartir cette acquisition, en 3 ou 4 fois, durant les 9 mois d’attente de bébé. Et en cas de petit frère ou petite sœur, il n’y a plus rien à acheter, les couches lavables sont réutilisables. Pour une maman qui aurait choisi ce système pour deux enfants, l’économie serait d’environ 2500 €, ce qui n’est pas négligeable.

Côté écologie :

Sachant qu’un lot de couches lavables est réutilisable pour 2 à 3 enfants, et qu’elles sont en grande partie recyclables (suivant l’état, revente d’occasion, chiffons, ou autre), l’impact environnemental est très faible, et se résume à 2 machines à laver par semaine, réalisées avec une lessive écologique. Pas de sèche-linge, pas de déchet, pas de poubelle qui se rempli à une vitesse vertigineuse (impact positif sur la redevance incitative).

La Easyfit Star quotidien

Et là, c’est génial. Avec 2 machines seulement par semaine, dans lesquelles je mets les couches sales et les lingettes lavables, le roulement est suffisant.

Mon fils va chez l’assistante maternelle, donc je lui laisse le matin, le nombre de couches nécessaires, puis je les récupère le soir, dans un sac de transport prévu à cet effet. L’assistante maternelle, qui ne connaissait pas, trouve cela très bien.

Sac imperméable tosbots pour assistante maternelle

Sac imperméable pour le transport des couches sales.

Pour nettoyer le soir, je retire les selles liquides avec une petite brosse douce, dans l’évier du garage, je rince très grossièrement et je frotte avec le savon spécial écologique aux huiles essentielles « le détachant », puis je laisse mes couches « scratchs repliés » dans un seau avec un couvercle, en attendant la machine suivante. (NDLR: ne pas trop frotter avec le détachant ou uniquement sur les taches car cela abimerait vos couches lavables à long terme)

Cette étape me prend 2 à 3 minutes par jour environ, car je traite les 4 ou 5 couches de la journée en même temps.

couches Easifit Star sales dans seau Tots bots

Couches sales en attente d’un passage en machine

Certaines personnes mélangent les couches avec d’autres vêtements, personnellement, je n’aime pas faire ça, car entre les différentes couleurs et températures, je trouve que c’est plus pratique de les séparer, mais c’est éventuellement réalisable de les laver avec des serviettes de toilettes, ou autres… En cas de selles, les tâches jaunes parfois résistantes, s’effacent naturellement au soleil, et les couches restent impeccables. Après la diversification, lorsque les selles sont devenues solides, il est possible d’utiliser un voile protecteur, très pratique.

Et bébé dans tout ça ?

Et bien bébé aura bientôt 6 mois et n’a jamais eu les fesses rouges (il est allaité essentiellement au lait maternel)… J’utilise entre 3 et 4 couches dans la journée, autant dire qu’elles sont efficaces en termes d’absorption, et une couche + sur-couche pour la nuit, qui dure plus de 12h00 sans fuite.

Bamboozle de Tosbots: efficace la nuit

Système bamboozle de Totsbots: efficace 12h00 sans problème

Couche lavable de nuit bébé avec bamboozle de Tots bots

La nuit : Bébé avec le système une couche bamboozle + une culotte imperméable

Différence entre la Easyfit TE1 version 4 et V5 Star

Easyfit Tosbots Star et V4

Différence de concept et de matériaux : Version 4 à gauche (mixte coton / babou), Version 5 à droite (partie absorbante 100% en bambou)

La Easyfit version 4 est déjà une très bonne couche qui sèche très vite. Elle est composée d’un insert mixte coton et bambou et d’une rallonge d’insert de la même composition, donc elle est plus épaisse. Néanmoins je la trouve quand même moins efficace que la version Star V5, tout en bambou, qui absorbe plus et qui a le mérite d’être plus fine. On se rapproche plus d’une jetable, morphologiquement pour le bébé.

Différence d’épaisseur : Version 4 à gauche, version 5 Star à droite

Easyfit V4 totsbotsEasyfit V4 totsbots  

Le jour : Bébé avec la Easyfit TE1 version 4 à gauche avec la version 5 Star moins épaisse à droite

En revanche, la version 5 sèche moins vite (compter au moins deux jours hors grosses chaleurs), et il faut la retourner pour qu’elle sèche bien à l’intérieur. En gros, il faut la sécher une journée d’un côté, puis la retourner pour ôter l’humidité à l’intérieur). Mais cela n’est pas vraiment un problème, puisqu’avec deux machines par semaine, elles ont entre 3 et 4 jours pour terminer leur séchage, ce qui est amplement suffisant. Au niveau des élastiques, dans le dos elles sont identiques, mais sur les côtés, le système est différent. Ma préférence va pour la version 5, dont l’élastique fonctionne comme une barrière anti-fuite, exempt de coutures à l’extérieur.


Différence d'élastic entre la V4 et la V5 star totsbots

Différence des élastiques sur le côté : Version 4 à gauche, version 5 "Star" à droite

Conclusion : Je ne regrette absolument pas mon choix au niveau des couches lavables. Je pense qu’elles sont écologiques, économiques, saines pour le bébé. Côté praticité, ces couches sont aujourd’hui très abouties, et c’est un plaisir de les utiliser au quotidien. Quand je pense à la montagne de déchets, produite pour chaque enfant avec les couches jetables, j’accepte facilement de passer 4 à 5 minutes par jour pour « prélaver », laver, sécher et ranger mes couches lavables.

Pour être tranquille, je vous recommande d’investir dans 16 à 20 couches TE1 Easyfit, et 6 à 7 couches + 2 à 3 culottes de protection. Si vous partez sur 16 couches Easyfit, il peut-être pertinent d’acquérir 4 modèles en version 4, qui sécheront en 24h00. Il existe d’autres marques, mais je ne les aie pas essayées, je ne peux donc pas me prononcer. Néanmoins j’ai vu des mamans en utiliser, il y a donc probablement d’autres marques efficaces.

Commentaires

Le meilleur du porte-bébé physiologique code promo